II) L'HYDRATATION NATURELLE DE LA PEAU

 

 

peau-normale.jpg

Lorqu'une peau est dans des conditions physiologiques normales, on dit qu'elle est eudermique : elle a une bonne circulation sanguine, des pores resérrés, une couleur rosée et uniforme. 

 

Image au microscope électronique à balayage d'une peau normale

peau-seche.jpg


Au contraire, on voit ici la peau sèche qui a une trop forte desquamation, ses pores sont moins bien définis et elle semble très dégradée.

Image au microscope électronique à balayage d'une peau sèche

 

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

A) La peau et l'eau : l'hydratation cutanée.main-eau.png

Dans la peau, l'eau (6 à 8 litres environ) a différents rôles tels que la transpiration qui permet de réguler la température du corps, la perspiration : élimination de l'eau par voie gazeuse au travers de la couche de Malpighi et de la couche cornée...

Mais nous allons ici nous intéresser à l'hydratation de la peau.

 

L'hydratation correspond à la présence naturelle d'eau dans la peau.

L'eau est essentiellement répartie dans le derme où elle forme un gel avec différentes protéines de structure, néanmoins, on la trouve également dans l'épiderme.

 

Dans l'épiderme, l'hydratation naturelle de la peau est assurée par :

*La barrière hydrolipidique formée par les cornéocytes remplis de kératine et le ciment lipidique de la couche cornée. Cette barrière est hydrophobe et imperméable, ce qui permet de limiter l'évaporation de l'eau mais également de protéger le derme d'une entrée d'eau trop massive. Mais cette barrière n'est pas impénétrable, elle peut laisser entrer de l'eau lorsqu'on l'aide avec des cosmétiques.

 

*Les composés du NMF ( Natural Moisturizing Factor = facteur naturel d'hydratation). Ce sont des composés hygroscopiques ( qui attirent l'eau ) présents à l'intérieur des cornéocytes. Ces composés sont principalement des acides aminés, de l'acide lactique, de l'urée, des sucres et des ions minéraux. Ils sont hydrosolubles ( solubles dans l'eau ) et seront emportés dans l'eau quand la peau est lavée ou baignée. Les contacts répétés avec l'eau dessèchent la peau car ces composés sont importants pour son hydratation. Lorsque la barrière hydrolipidique est en bon état, les composés du NMF sont mieux retenus dans les cornéocytes.

 Lorsque l'eau pénètre dans une cellule, elle est piégée par les NMF.

 

Dans le derme :

*La substance fondamentale du derme est constituée d'eau, de sels minéraux et de GAGs : glycosaminoglycanes . Ce sont des polysaccharides ( sucres complexes). Les GAGs constituent le réservoir d'eau de la peau. Ils sont en effet capables de retenir un important volume d'eau. Ceux de la peau sont appellés "dermatanes sulfate".

220px-dermatan-sulfate.pngFormule d'un dermatane sulfate

 


 lllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

*Le riche réseau vasculaire du derme permet une circulation importante de sang qui apporte des nutriments,de l'oxygène...et de l'eau ! C'est grâce à lui que l'eau va circuler partout dans notre corps et notamment dans notre peau. Il y a également une circulation d'eau considérable entre les cellules de notre corps ( voir le TP sur l'osmose).

 Transpiration 

perspiration-1.jpg

Mais la peau élimine également beaucoup de son eau avec la perspiration ( émission lente gazeuse : "déshydratation" normale et continue qui entraîne l'élimination d'environ 500mL d'eau par jour ) et la transpiration ( émission d'eau plus ou moins importante due à une exposition à la chaleur ou à un effort physique; elle permet de réguler la température corporelle. Cette perte d'eau est liée à l'activité des glandes sudoripares et à la dilatation des pores de la peau. Elle entraîne la perte d'environ 600ml d'eau par jour).

L'hydratation de la peau dépend donc de l'équilibre entre les pertes et les apports en eau.

En plus de ces pertes naturelles d'eau il existe de nombreux facteurs agravants qui entraîne une déshydratation.

 
 

B) Les causes de déshydratation de la peau.

La déshydratation est une perte en eau au niveau de la couche cornée. Elle provoque des sensations telles que des tiraillements, une peau irritée, sèche, rugueuse, avec parfois des rougeurs... Elle aggrave le processus de desquamation.

photo-peau-seche.pngPeaux très sèches peau-seche-1.jpg


Il existe différents facteurs qui entrainent cette déshydratation :

 

♦Les facteurs endogènes (internes).

extremely-dry-hands-1.jpg

 

Vieillissement de la peau : Alors que le vieillissement prématuré de la peau est provoqué par des facteurs externes, le vieillissement biologique endogène de la peau est lui, déterminé génétiquement. Il se caractérise par : des capacités de régénération et de renouvellement cellulaire réduites ; une diminution des sécrétions des glandes sébacées et sudoripares ; une diminution de la capacité à fixer l’eau ; une dégénération des fibres élastiques.

 

ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

Maladies génétiques : Il existe également certaines maladies génétiques telles que le psoriasis, la dermatite atopique ou l'ichtyose qui entrainent de graves problèmes de peau.

 

Le stress : entraîne parfois de l'hypertension , une dilatation des vaisseaux sanguins et une aggravation des dérèglements déjà présents tels que l'eczéma ou le psoriasis.

 

Les changements hormonaux  :( ex: lors de la puberté ou de la ménopause ) peuvent déclencher des altérations pathologiques de la peau.

 

♦Les facteurs exogènes (environnementaux) :

 

Le froid : Le froid entraîne une constriction des vaisseaux sanguins au34435.pngx extrémités du corps ( comme les doigts, les doigts de pied, le nez...). Il y a donc une moins bonne irriguation et un apport d'eau moindre. Cela entraîne immédiatement une sécheresse cutanée. La peau devient rugueuse et des engelures et des crevasses peuvent apparaître.

Crevasse

 

Le soleil : Lorsque la peau est trop exposée, elle fabrique trop de kératine. L'épiderme s'épaissit et va perdre de son élasticité. La peau devient rugueuse mais peut également développer des taches brunes. L'activité des glandes sébacées diminue, l'eau des couches épidermiques est moins bien retenue et s'évapore donc plus facilement.

 

Le vent : Le renouvellement constant de l'air assèche la peau et augmente la perte de chaleur du corps humain.

 

L'eau calcaire : le calcaire forme de petits cristaux qui irritent la peau.


Les agents chimiques : Certains professionels tels que les coiffeurs, les maçons et les personnes travaillant dans le domaine de l'industrie sont en contact avec différents agents nocifs comme les acides, les alcalins et les solvants. Certains agents de surface actifs ( tensioactifs ) peuvent altérer les structures des cornéocytes et la barrière hydrolipidique. La peau peut se déshydrater et même développer un eczéma.


Lorsqu'on se douche trop souvent et trop longtemps avec de l’eau chaude cela entraîne une perte des facteurs naturels d’hydratation (NMF) de la peau ainsi que de ses lipides de surface. La peau se déshydrate et devient rêche.

 

La plupart du temps, l'irritation est temporaire mais si la peau est trop souvent et trop longtemps exposée à ces facteurs exogènes elles peu devenir trop sensible et prédisposée aux maladies.

 

 

~> TP Osmose !!!

 

 

C'est pourquoi il nous faut la protéger et la soigner pour éviter que la déshydratation empire !